Comprendre le rôle de garde du corps et les métiers de la protection rapprochée

Un agent de protection rapprochée est un homme ou une femme en charge de la sécurité et de l’organisation des déplacements d’une personne (appelé Principal). Il peut agir seul ou en équipe (on parle alors d’un dispositif de sécurité).

Comme bien souvent, il y a une différence entre la théorie et la pratique. En effet, si la société de protection rapprochée conseille 5 ou 10 agents afin de mettre en place une protection optimale, c'est le client qui décide, en fonction de son budget. Il arrive parfois qu’un seul garde du corps soit amené à protéger plusieurs personnes en même temps. Les agents doivent donc être en mesure de s'adapter en permanence aux situations rencontrées.

A noter qu'il convient de différencier le "Client" du "Principal" (même cette personne est parfois la même) : le client est celui qui paie la société de sécurité qui emploie le garde du corps, tandis que le Principal est la personne à protéger.

Emploi garde du corps Monaco, Nice, Cannes

Les 5 métiers d'un dispositif de sécurité complet

  1. Un chef d’équipe (Team Leader ou TL).
  2. Un garde du corps dédié au Principal appelé épaule (PPO).
  3. Plusieurs gardes du corps additionnels (Bodyguards).
  4. Un ou plusieurs gardes du corps additionnels spécialisés (BG, CPO, EP etc.…).
  5. Plusieurs chauffeurs sécurité.

Il peut y avoir en addition :

  • Un à plusieurs précurseurs (Précédents ou SAP).
  • Une équipe de dépoussiérage (recherche de caméras et micros-espions).
  • Une équipe de recherche en explosif, de déminage.
  • Des agents de surveillance, de filature.
  • Des agents de contre-surveillance, contre-filature.
  • Des agents motorisés en deux roues.
  • Des agents spécialisés dans le médical, les technologies, la mécanique etc.

Rôles respectifs des agents de protection rapprochée dans l'équipe de sécurité privée

  1. Le chef d’équipe prépare la mission, est en charge de l’organisation de la structure, des recherches nécessaires et de la communication des informations au reste de l’équipe. Il est l’interlocuteur privilégié du client et de l'équipe et joue le rôle de coordinateur. Il est généralement présent dans le dispositif lors des déplacements pour les petites équipes, mais il peut également rester en retrait, dans une voiture ou au poste de contrôle (à la résidence du Principal, par exemple).
  2. L’épaule est en contact direct avec le Principal et son rôle est de l'évacuer le cas échéant; raison pour laquelle il ne le quitte jamais. Il est le dernier rempart de l'équipe et fait remonter les informations à son chef d’équipe.
  3. Les gardes du corps sont entrainés à se déplacer en fonction du dispositif et de l’endroit où ils se trouvent. L’équipe s’articulant autour de l’épaule, on parle alors de formations diverses, telles que triangle, carré, losange, V ouvert, V fermé etc.
  4. Les gardes du corps spécialisés sont sollicités pour intervenir dans des contextes spécifiques, pour répondre à des problématiques précises, auxquelles ils ont été formés et entrainés.
  5. Le chauffeur sécurité est un membre important du dispositif, qui assure notamment la synchronisation et l'articulation de l’ensemble de l’équipe. Il/elle prépare le terrain par la reconnaissance préalable des routes, assure la protection permanente du véhicule où se situe le Principal, qu'il conduit nécessairement dans le cadre d'un convoi (ouvreuse, suiveuse…). Il est entrainé à conduire à très haute vitesse et connait les techniques évasives, d’évitements ou de percussion. Il est également "les yeux et les oreilles" des agents, lorsque ceux-ci sont en intérieur avec le Principal, par exemple.

En ce qui concerne les options:

  • Les précurseurs sont les agents qui reconnaissent les lieux où se rend le Principal.
  • L’équipe de dépoussiérage recherche tout dispositif d’écoute ou de surveillance susceptible d'avoir été placé dans un endroit. Elle peut également être couplée à une équipe de déminage et de recherche d’engins explosifs.
  • Les agents de surveillance et de filature collectent de l’information et observent de l’extérieur, dans un cercle beaucoup plus large que celui de la protection rapprochée.
  • Les agents de contre-filature interviennent dans les cas où l'équipe serait filée ou surveillée par la partie adverse, la menace, le terroriste ou le kidnappeur.
  • Les motards anticipent et facilitent la circulation et peuvent être particulièrement efficaces en matière de filature et de contre-filature; leur rapidité d’intervention sur une attaque (ils sont deux sur la moto) étant un atout majeur.
  • Des agents spécialisés dans différents domaines, en fonction des besoins, interviennent pour les demandes les plus ciblées.

A noter que si certains agents de sécurité rapprochée disposent de compétences pointues en matière de technologie, de mécanique ou encore de soins médicaux par exemple, tous les gardes du corps ont à minima les bases de premiers secours.

Formation protection rapprochée

Les qualités intrinsèques du garde du corps

Le garde du corps (épaule) étant en contact direct avec le Principal, ses qualités doivent être innombrables !

Outre les compétences physiques et techniques inhérentes au métier en lui-même, l'agent de protection rapprochée doit savoir se montrer neutre (pas de jugement ou de prise de position). Il/elle doit aussi faire preuve de savoir-vivre, de savoir-être et de discrétion d'une part, avoir une présentation et une élocution impeccables d'autre part et enfin disposer d'une solide culture générale et, si possibles, de connaissances linguistiques, politiques, géopolitiques, psychologiques, culinaires, vinicoles etc.

Dans la mesure où il se doit d'être opérationnel et donc particulièrement réactif à chaque instant, il s'attache à une discipline quotidienne, afin de toujours se maintenir à niveau, tout en développant de nouvelles aptitudes : condition physique, self-défense, manipulation des armes à feu, langues étrangères, géopolitique, monde des affaires, psychologie et manipulation mentale (sans verser dans la perversion).

Les domaines d’intervention d’un agent de protection rapprochée

Nombreuses sont les raisons qui poussent une personne à engager un garde du corps : besoin d’être escorté, d'un renfort de sa propre sécurité, de celle de ses proches ou encore de ses biens. La mission première d’un agent de protection rapprochée consiste à protéger le Principal contre les innombrables risques pouvant survenir, qu'il s'agisse d’agression physique ou verbale (voire de viol ou d’homicide), de vol de biens, d’informations ou de données numériques, d’enlèvement, d’extorsion ou d’attaque terroriste; les risques étant totalement conditionnés par les caractéristiques propres au mode de vie du Principal.

L’agent de protection rapprochée peut donc évoluer dans des contextes aussi divers que variés : protection d'un mannequin durant la fashion-week, sécurité d’un photographe animalier dans une contrée isolée, d'une personnalité politique dans la jungle urbaine, sûreté à bord d'un yacht lors d'une traversée des Caraïbes ou encore, sécurisation dans une ville Moyen-Orient ou la guerre fait rage... Chaque situation requiert une réaction rapide et mesurée, ainsi qu'un sens de l'adaptation à toutes épreuves, en fonction des lieux, menaces, personnalités, climats ou cultures (entre autres).

Garde du corps emploi

Quel est le salaire d'un agent de protection rapprochée ?

S'il est difficile de définir une rémunération précise pour le métier de garde du corps, celle-ci se base généralement sur plusieurs critères prédéfinis, comme l’endroit où il devra se rendre, l'expérience professionnelle et les compétences dont il bénéficie. L'évaluation des risques et le niveau de dangerosité de la mission sont, bien-entendu, également prises en compte par la société de sécurité employeuse.

Le salaire du garde du corps dans la fonction publique

Les gardes du corps du secteur public occupent généralement des postes de fonctionnaires de Police ou de militaires de Gendarmerie. Leur rémunération correspond donc à une grille des salaires basée sur l'ancienneté et le grade, à laquelle s’ajoutent des primes spécifiques. Leur salaire varie généralement entre 2000 et 3500 euros par mois.

Le salaire du garde du corps dans le secteur privé

La majeure partie des gardes du corps du secteur privé est employée par des sociétés de sécurité privée telles qu’IPS Bodyguard.

Il est important de rappeler que le secteur de la sécurité a souffert d’une très forte concurrence durant ces 20 dernières années et que les « contractors » qui gagnaient 12 000€ à 15 000€ par mois (encore plus pour certains) se font beaucoup plus rares de nos jours. Malgré l’insécurité grandissante, les services de sécurité sont bien souvent "imposés" au client par des polices d'assurances ou des comités d’entreprises et donc assez rarement positionnés en priorité dans les budgets. Au sein de ce contexte concurrentiel exacerbé, les marchés sont parfois difficiles à gagner, notamment face à des sociétés aux standards peu exigeants, proposant des services au rabais, ce qui se répercute inévitablement sur les agents en bout de chaîne.

IPS Bodyguard se positionne sur des services de qualité ou l'exigence et l'efficacité sont de mise. Les salaires de ses agents sont donc compris entre 150€ et 500€ par jours (la moyenne étant de 250€-350€ par jours) et tous les frais annexes sont prépayés (voyages, hôtels, restaurants etc). Dans le cas d’un contrat à l’année, le salaire oscille entre 4000€ et 6000€ en moyenne selon les contrats.

Laurent Dequatremard.
C.E.O IPS Bodyguard

NB: Cet article ne prétend pas à l’exhaustivité.

Contactez-nous pour vos services de protection rapprochée France & international

Media