Qu’est-ce qu’un garde du corps et quel est son rôle ?

Qu’est-ce qu’un garde du corps et quel est son rôle ?
Écrit par Laurent Dequatremard, (fondateur et directeur d’IPS BODYGUARD)
Cet article ne prétend pas à l’exhaustivité.

Un garde du corps est une personne (homme ou femme) qui est en charge de la sécurité et de l’organisation des déplacements d’une autre personne (appelé Principal). Il peut agir seul ou en équipe, on parlera alors d’un dispositif de sécurité.

Il faut comprendre qu’il existe comme souvent une différence entre la théorie et la pratique. La société de protection rapprochée aimerait avoir 5 ou 10 agents afin de proposer une protection optimale mais le client pense que c’est trop ou ne veut/peut pas mettre le budget pour cela. Il arrive également, dans certains cas, qu’un seul garde du corps soit amené à protéger plusieurs personnes en même temps. Les agents devront donc s’adapter en permanence aux situations rencontrées.

Il ne faut pas confondre le Client et le Principal. Le client est celui qui paie la société de sécurité qui emploi elle-même le garde du corps ; le Principal est la personne qui devra être protégée. Bien sûr, il arrive parfois, ou souvent pour certains, que cette personne soit la même.

Dans un dispositif de sécurité complet, il y a une organisation de l’équipe de cette façon :
- 1 chef d’équipe (TL),
- 1 garde du corps dédié au Principal appelé épaule (PPO),
- Des gardes du corps additionnels (BG, CPO),
- Des chauffeurs sécurité,

Il peut y avoir en addition :
- 1 à plusieurs précurseurs (Préc ou SAP),
- Une équipe de dépoussiérage (recherche de caméras et micros espions),
- Une équipe de recherche en explosif, de déminage,
- Des agents de surveillance, de filature,
- Des agents de contre-surveillance, contre-filature,
- Des agents motorisés en 2 roues,
- Des agents spécialisé dans le médical, les technologies, la mécanique…

Les rôles de chacun (décrit de façon sommaire pour une compréhension générale) :

Le chef d’équipe prépare la mission (nous ferons un article complet sur une préparation mission prochainement), il est en charge de l’organisation de la structure, de faire les recherches nécessaires au succès de la mission, de la communication des informations au reste de l’équipe. Il est l’interlocuteur privilégié du client ou de l’équipe de ce dernier.

Le chef d’équipe est souvent dans le dispositif lors des déplacements pour les petites équipes mais il pourrait être en retrait dans une voiture ou encore au poste de contrôle (à la résidence du Principal par exemple).

L’épaule est en contact direct avec le Principal, c’est lui/elle qui sera le dernier rempart de l’équipe et c’est son rôle d’évacuer le Principal si la situation l’exige. Il ne quitte jamais le Principal. Le Principal lui communique des informations qu’il remonte à son chef d’équipe.

Les gardes du corps sont entrainés à se déplacer en fonction du dispositif et de l’endroit où ils se trouvent. L’équipe s’articule autour de l’épaule, on parle ici de formations diverses telles que triangle, carré, losange, V ouvert, V fermé…

Le chauffeur sécurité est un membre à part entière du dispositif, son rôle est primordial pour la bonne synchronisation et articulation de l’ensemble de l’équipe. Il prépare et fait la reconnaissance des routes au préalable.

Il conduit de façon à protéger en permanence la voiture où se situe le Principal lorsqu’il conduit un véhicule appartenant à un convoi (ouvreuse, suiveuse…).

Il est entrainé à conduire à très haute vitesse et connait les techniques évasives, d’évitements ou de percussion.
Il sera les yeux extérieurs des agents lorsque ceux-ci seront en intérieur avec le Principal par exemple.

En ce qui concerne les options, les précurseurs sont les agents qui reconnaissent les lieux où va se rendre le Principal; l’équipe de dépoussiérage recherche tout dispositif d’écoute ou de surveillance qui pourrait être placé dans un endroit, cette équipe pourrait être couplée avec une équipe de déminage et de recherche d’engins explosifs ; les agents de surveillance et filature sont là pour collecter de l’information et observer de l’extérieur dans un cercle beaucoup plus large que celui de la protection rapprochée ; les agents de contre filature au cas où votre équipe serait filée ou surveillée par la partie adverse, la menace, le terroriste ou le kidnappeur par exemple ; les motards pour une raison évidente de facilité de circulation mais également pour la filature et contre filature, la rapidité d’intervention sur une attaque (ils sont 2 sur la moto) entre autres et des agents spécialisés dans différents domaines en fonction des besoins sachant que tous les gardes du corps ont au minimum les bases des premiers secours mais il peut être demandé parfois par le client d’avoir des spécialités comme des compétences médicales avancées ou bien mécaniques par exemple ou encore technologiques (écoutes, tracking, cyber sécurité…) en fonction des missions.

Les qualités intrinsèques du garde du corps :
Le garde du corps (épaule) étant en contact direct avec le Principal, ses qualités doivent être innombrables ! Je pourrais citer au-delà de ses compétences physiques et techniques liées au métier, les qualités suivantes : éducation, savoir-vivre, excellente présentation, discrétion, élocution, connaissances linguistiques, culinaires, vinicoles, politiques, géopolitiques, psychologiques et de culture générale, neutre en termes de jugements et la liste est si longue qu’un seul homme peut difficilement posséder toutes ces valeurs. Cependant le but est de s’en approcher au maximum en travaillant sur le terrain, en se documentant, en s’intéressant, en échangeant et en se formant.

Il devra être opérationnel à chaque instant et pour cela s’imposer une discipline quotidienne dans ces principaux domaines évoqués ci-dessus et suivants : condition physique, self-défense, manipulation des armes à feu, monde des affaires…

Les domaines d’intervention d’un garde du corps :

Nombreuses sont les raisons qui peuvent amener le client à engager un agent de protection rapprochée. Il se peut qu’il ait besoin d’être escorté ou qu’il ait juste besoin de renforcer la sécurité de ses proches ou celle de ses biens. Effectivement, la mission d’un agent de protection rapprochée consiste en premier lieu à vous protéger contre les innombrables risques qui peuvent survenir.

Nous pourrions citer des risques tels que l’agression physique ou verbale, l’homicide, le vol de biens - d’informations ou de données numériques - l’enlèvement, l’extorsion, le viol, l’attaque terroriste… pour des motifs inhérents à la vie du client ou du Principal.

L’agent de protection rapprochée pourra évoluer dans différents contextes. Prenons en exemple un agent qui doit protéger un mannequin à la fashion week de Paris où la vie y est tumultueuse et trépidante et un autre qui devra assurer la sécurité d’un photographe animalier en Amazonie ou le rythme et les bruits du quotidien seront ceux de la nature.

Il pourrait également traverser les caraïbes sur un yacht ou encore se retrouver dans une ville du Moyen-Orient ou la guerre fait rage. Les situations sont nombreuses et parfois si différentes qu’il devra s’adapter en permanence à celles-ci, aux endroits, aux menaces, aux personnalités, aux climats, aux cultures…

Quel est le salaire du garde du corps ?

Il est difficile de définir une rémunération précise pour le garde du corps. Mais cela se base souvent selon l’endroit où il doit se rendre, sur son expérience personnelle et sur ses compétences. La société de sécurité détermine le niveau de dangerosité de la mission à travers son évaluation des risques, facturera le client et rémunérera ses agents en conséquence.

Le salaire du garde du corps dans la fonction publique

Les gardes du corps du secteur public occupent notamment les postes de fonctionnaires de police ou de militaires de gendarmerie. Leur rémunération correspond donc à la grille des salaires d’un policier ou d’un gendarme qui est fonction de leur ancienneté et de leur grade, à laquelle peuvent s’ajouter des primes. Leur salaire varie généralement entre 2000 et 3500 euros par mois.

Le salaire du garde du corps dans le secteur privé

La majeure partie des gardes du corps du secteur privé sont employés par des sociétés de sécurité privée telle qu’IPS BODYGUARD.

Je pense qu’il est important de rappeler ici que le secteur de la sécurité a souffert d’une très forte concurrence durant ces 20 dernières années et que les « contractors » qui gagnaient 12 000€ à 15 000€ de salaire par mois (encore plus pour certains) se font beaucoup plus rares de nos jours. Malgré l’insécurité grandissante de ce monde, il n’en reste pas moins que ce service est souvent imposé au client par des comités d’entreprises ou des assurances et ne vient donc pas en priorité dans les budgets.

Il convient donc de comprendre ici, que face à cette concurrence, les marchés sont difficiles à gagner et que des sociétés avec des standards bas proposent leurs services à des coûts bas et donc paient leurs agents au rabais.

Afin que cela soit plus familier à nos lecteurs, nous parlerons ici d’un salaire à la journée, ce qui est bien souvent la question que les agents se posent. Chez IPS BODYGUARD, le salaire varie de 200€ à 500€ par jour. La moyenne étant de 250€ à 350€. Cela dépend de la durée de la journée également.

Dans le cas d’un contrat à l’année le salaire varie entre 4000€ et 8000€ en moyenne en fonction des contrats.
Il faut rappeler que chez IPS, tous les frais annexes sont pris en charge (Voyages - Hôtels – Restaurants).

J’espère que cet article a été intéressant pour vous, n’hésitez pas à nous suivre sur Instagram (ips_bodyguard) et vous abonner à notre newsletter (https://www.ips-bodyguard.com/media-ips/) afin de recevoir des renseignements privilégiés sur nos activités, nos prévisions économiques et pour lire nos prochains articles.

Vous pouvez partager ci-dessous cet article avec vos amis et sur vos réseaux sociaux.

Laurent Dequatremard.

Media